Captivé par Vingt mille lieues sous les mers du visionnaire Jules Verne, bercé par l’incontournable Odyssée de la Calypso de Cousteau,  fasciné par le Grand Bleu de Besson et intrigué par les profondeurs d’Abyss de Cameron, il devenait plus que nécessaire de chausser les palmes et de m’équiper pour découvrir, à mon tour, ce monde si particulier.  Si les épaves ne me sont pas apparues spontanément comme le Grâle absolu, le virus de l’immersion était bel et bien là dès la première plongée !

Au cours des immersions suivantes, les « Vieilles Dames » du fond des mers se sont progressivement imposées comme une évidente intrigue au point d’en devenir obsessionnelle.

C’est en 1999 que la révélation définitive allait se produire en mer du Nord, au large des côtes anglaises, durant la recherche de l’épave du pétrolier-voilier Quevilly.

Dès lors, la passion fera son chemin et la volonté de faire œuvre utile me conduira, avec mes compagnons du monde de Neptune, à donner naissance au GRIEME en 2000.

Aujourd’hui, la suite de l’histoire s’écrit sur notre site, dans nos ouvrages, lors de nos interventions ou sur les réseaux sociaux. Cette histoire, ce n’est pas celle de simples « tas de ferraille » dormants au fond de l’eau, mais bel et bien d’une partie de notre patrimoine commun, fût-il militaire ou civil, afin de ne pas oublier !